Page d’accueil > Teinture shibori d’Arimatsu × Tsugumono > La voix des créateurs

La voix des créateurs

Masaaki YAMAGAMI, du magasin YAMAGAMI SHOTEN

Nous avons réalisé des foulards à utiliser tous les jours,
au design tiré de motifs traditionnels.

Il existe une multitude de techniques et de motifs dans le shibori d’Arimatsu, mais tous ces motifs sont l’expression d’un travail fait main. Pour les foulards Arimatsu que nous avons créés cette fois-ci, nous avons pris pour base l’indigo, évoquant le bleu du Japon, et un tissu 100% lin doux au toucher, en vue de produire, à partir des motifs variés du shibori d’Arimatsu, des articles simples, pouvant s’apprécier tous les jours. Un motif différent a été attribué à six artisans teinturiers et nous espérons que vous pourrez ressentir l’originalité de chacun de ces créateurs. Nous avons également choisi une taille un peu plus grande qu’à l’ordinaire pour pouvoir utiliser les foulards comme sacs furoshiki ou encore en faire un tableau original pour décorer une pièce et nous pensons avoir réussi à produire des articles élégants.

Afin que le shibori d’Arimatsu soit utilisé par un plus grand nombre encore d’amateurs, nous avons décidé de présenter tous les attraits de nos produits non seulement au Japon mais également dans les pays du monde entier. C’est dans cette optique que nous avons cherché à mettre en oeuvre un shibori d’Arimatsu portant le visage de ses créateurs. Heureusement, le nombre des jeunes créateurs héritiers du savoir-faire ancestral a commencé à augmenter ces dernières années. Ce serait bien également de mettre en place à l’avenir des mesures permettant de stimuler les motivations de ces jeunes.

Masaaki YAMAGAMI, parlant des créateurs au nom du projet. Comme il n’y a pratiquement jamais eu de précédent dans la création d’un seul article avec la collaboration de plusieurs grossistes en shibori, le projet actuel semble lui avoir fait de nouveau ressentir toute la profonfeur de cette technique ancestrale.

Quelle technique adopter pour reproduire le design proposé ? C’est après de nombreux essais avec le créateur qu’il a été possible de parvenir à un style moderne tout en préservant le motif traditionnel.